Les promenades dessinées

Face au succès des premières éditions, ce projet de fresque se prolonge en 2019, avec deux nouveaux artistes dont l’esthétique est en lien avec la ligne artistique du festival BD : Soia et Matthias Picard.

Dernière mise à jour : 19/07/2019

Lieu : Espace urbain ( 7 quartier différents)

Dates : du 15 au 17 novembre 2019

SOIA Parcours classique mais efficace, graphisme, Beaux-arts et concours de professeur d’arts appliqués en poche, Soia s’est rapprochée du milieu de l’édition indépendante avec Indélébile, un collectif d’illustrateurs toulousains qui ont eu la foi dévouée de promouvoir les artistes régionaux. Remplie de bonne volonté, l’illustratrice laisse tomber l’enseignement pour se consacrer aux autres dans la chouette maison d’édition Super Loto. L’idée est simple : donner du plaisir au public et à l’artiste en choisissant une technique d’impression totalement artisanale avec Trace, en touchant à la typographie et la sérigraphie. Mais Soia est aussi et avant tout une artiste, où ses créations mêlent à la fois sensibilité et férocité. Ses illustrations racontent des histoires, des voyages exotiques et nous transportent vers des contrées inconnues ou des autres univers. Volcans, dinosaures, gorilles, palmiers, paresseux, monstres. Bref, des contes colorés qui nous font retomber en enfance. Soia sait jouer avec le papier qu’elle qualifie comme « terrain de jeu et d’expérimentation infini ».

MATTHIAS PICARD Diplômé depuis 2007 des Arts Décoratifs de Strasbourg, il est à cette époque un des fondateurs du collectif Troglodyte. Il participe à ce titre très régulièrement au fanzine Écarquillettes et au webzine Numo.fr. Lauréat de différents concours (Angoulême, Lausanne…), Matthias participe également au renouveau de Lapin, le magazine de l’Association, avec une histoire intitulée Jeanine, parue depuis en album à L’Association. En octobre 2012, il publie Jim Curious, Voyage au coeur de l’océan aux éditions 2024, une épatante exploration silencieuse des fonds marins, en 3D par les anaglyphes, qui rencontre un succès mérité, traduit aujourd’hui dans plus de trente pays ! En mai 2015, Matthieu Chedid le contacte et lui propose de travailler ensemble ; cette rencontre aboutira au livre-disque la B.O² -M-, dessinée entre Marseille, Madrid, Prague et finalement Strasbourg — nul ne résiste à l’appel des jeunes cigognes en fleur. En 2019, son héros Jim Curious reprend du service pour de nouvelles aventures !

Retour en images sur la fresque de Mina Hamada

Le projet a pu être réalisé grâce au soutien financier la Région Occitanie, le Conseil Départemental de la Haute-Garonne (via le Commissariat général à l'égalité des territoires) et le Ministère de la Culture et de la Communication (dans le cadre de l'appel à projets street art).

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?